Catégorie
ARCHITECTURE ET INGÉNIERIE, CONCOURS
À PROPOS DE CE PROJET

FACULTÉ DE MÉDECINE DE LAAYOUNE, MAROC

Le projet de la faculté de médecine de Laayoune accorde une attention particulière à l’aménagement paysager et à l’environnement. Pour la conception du bâtiment, une construction en forme de peigne est proposée, dans laquelle les modules sont développés sous forme de dunes en hauteur, créant des élévations de lignes douces contrastant avec l’horizontalité du territoire.

 

Chacun des modules compile le programme complet demandé en fonction des besoins spécifiques de chaque utilisation (salles de classe, bibliothèque, laboratoires, espace de recherche, administration, bureaux, espaces sportifs, cafétéria, etc.). Par conséquent, chaque bloc a sa propre configuration connectée à un grand couloir public. Cette configuration permet une éventuelle expansion future du bâtiment. Une attention particulière est accordée aux espaces verts et aux jardins, favorisant la création de zones d’ombre et de zones de loisirs pour les étudiants. En ce sens, dans l’intrigue peut distinguer deux zones différenciées:

 

– Des espaces ouverts, conçus comme un jardin d’arbres, plus liés au paysage aride de la région et des environs de la ville. Dans le choix des espèces, le faible entretien et la faible consommation d’eau ont prévalu, de même que la capacité d’adaptation au lieu. Il a également opté pour l’utilisation des espèces indigènes les plus résistantes au climat, résistant aux ravages du vent et de la sécheresse.

 

– Patio intérieur, directement lié à la tranquillité du bâtiment et traité selon la tradition musulmane de cette pièce architecturale. Dans le traitement des patios, nous recherchons l’apport de la lumière naturelle et la réalisation d’un paysage de verger, ce qui permet une appréciation sobre et contemplative d’une nature diversifiée, selon plusieurs thèmes.